Verizon a déclaré allumer environ 2 000 tours 5G en février aux États-Unis

Verizon Communications Inc prévoit d’allumer environ 2 000 tours supplémentaires en février dans la prochaine phase de son déploiement de la bande C 5G après des entretiens avec les régulateurs américains, ont indiqué des sources.

La nouvelle phase intervient après que la Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis a déclaré vendredi qu’elle avait convenu que Verizon et AT&T pourraient allumer en toute sécurité plus de tours 5G dans un déploiement qui a été perturbé par des problèmes de sécurité des avions.

Verizon a allumé environ 5 100 tours en janvier et pourra en allumer environ 2 000 autres en février, ont indiqué les sources, ajoutant que le total pourrait augmenter à mesure que les zones tampons de l’aviation seront affinées.

Les craintes que les nouvelles tours puissent interférer avec l’électronique sensible des avions ont retardé la bande C 5G, initialement prévue pour un déploiement début décembre. Verizon a accepté en janvier de ne pas déployer environ 500 tours à proximité des aéroports.

La société a annoncé en janvier qu’elle offrirait initialement son service 5G C-Band à environ 90 millions de personnes et a promis de l’étendre à plus de 100 millions d’ici le 31 mars.

Verizon a déclaré mardi avoir atteint l’objectif de 100 millions au 1er février et avoir l’intention de “dépasser cet objectif”.

Il a refusé de commenter le nombre de nouvelles tours activées, mais a déclaré qu’il restait attaché à “des discussions très productives avec la FAA et d’autres”.

La FAA a déclaré vendredi que de nouvelles données lui avaient permis de “cartographier plus précisément la taille et la forme des zones autour des aéroports où les signaux 5G sont atténués, réduisant les zones où les opérateurs sans fil reportent leurs activations d’antenne”.

Sur la base des nouvelles zones d’exclusion révisées, Verizon devrait être en mesure de déployer environ 14% des 500 tours bloquées en janvier, soit environ 70 tours, a ajouté la source.

La FAA travaille sur une version ultérieure des zones tampons qui permettra à Verizon d’activer des tours supplémentaires.

La FAA a refusé de commenter le nombre de tours que Verizon allumerait en février.


Leave a Comment