Tata Motors prévoit de vendre environ 50 000 véhicules électriques au cours de l’exercice 23 et de le doubler au cours du prochain exercice

Tata Motors vise à vendre environ 50 000 véhicules électriques (VE) au cours de l’exercice clos le 31 mars, et le double au cours de la période 2023/24, a déclaré lundi le président N Chandrasekaran lors d’une assemblée générale.

En 2021/22, Tata Motors a vendu 19 105 véhicules électriques, soit une croissance de 353 % par rapport à l’exercice précédent.

Chandrasekaran a également déclaré que les performances de son entreprise devraient s’améliorer au cours de cet exercice alors que la situation globale de l’offre, y compris celle des semi-conducteurs, s’améliore progressivement et que les prix des matières premières se stabilisent.

“Nous continuons à travailler en étroite collaboration avec nos clients et nos partenaires de l’écosystème pour atténuer les risques et gérer les incertitudes. En conséquence, nous prévoyons une amélioration progressive des performances tout au long de l’année, le second semestre de l’exercice 23 étant nettement meilleur que le premier”, a-t-il déclaré.

L’électrification est la pierre angulaire du programme de changement climatique et de réduction des émissions de carbone du Premier ministre indien Narendra Modi, et les véhicules électriques sont considérés comme un moyen d’aider l’Inde à réduire sa facture d’importation de pétrole et à réduire la pollution dans les grandes villes.

L’Inde souhaite que les modèles électriques représentent 30% des ventes totales de voitures particulières dans le pays d’ici 2030, contre environ 1% aujourd’hui, et que les scooters et vélos électriques représentent 80% des ventes totales de deux-roues, contre environ 2 pour cent.

Le mois dernier, Tata Motors a annoncé avoir passé une commande pour la fourniture de 10 000 unités XPRES-T EV auprès de BluSmart Electric Mobility. Le déploiement de 10 000 unités en fait la plus grosse commande de flotte de véhicules électriques jamais réalisée en Inde, a déclaré le major automobile dans un communiqué.

Avec des livraisons commençant bientôt, ces véhicules s’ajoutent à la commande de 3 500 XPRES-T EV, qui a été signée par les deux sociétés en octobre de l’année dernière, et seront utilisés dans tout le pays pour les navetteurs, contribuant ainsi à minimiser l’empreinte carbone.

“Tata Motors prend des mesures actives vers l’électrification rapide de la mobilité, et il est encourageant de voir des agrégateurs de flotte renommés rejoindre la vague de mobilité verte avec nous”, a déclaré Shailesh Chandra, directeur général de Tata Motors Passenger Vehicles.

© Thomson Reuters 2022


Leave a Comment